• Suivez nous sur les réseaux Sociaux :

Héol, un nom original pour une entreprise. Ce n’est pas une référence au dieu du vent comme je l’ai cru au départ. Héol en breton, c’est le soleil qui brille pour Nicolas Le Marchand, à la tête de sa société quimpéroise depuis octobre 2015. Après avoir obtenu un BTS en agencement intérieur et travaillé dans ce domaine pendant quelques années, il s’est ensuite dirigé vers la construction de maisons individuelles d’une superficie maximale de 150 m2.  » Je suis maître d’oeuvre, la même fonction et le même domaine de compétences qu’un architecte mais je suis habilité à travailler uniquement sur les superficies maximales de 150 m2. Je m’occupe de tout, les plans de la maison, le permis de construire, les appels d’offres, les marchés, le suivi des travaux jusqu’à la réception finale. Si le client n’a pas son terrain, je peux aussi l’aider dans son choix ». Mais la spécificité d’Héol est la construction de maisons passives. Cela ne veut pas dire qu’elles ne bougent pas…Un jeu de mots facile…Mais pour ceux qui ignorent, comme moi, et je pense que je ne suis pas la seule, ce qu’est une maison passive, c’est une maison qui ne nécessite que peu de chauffage d’appoint. En effet, elle est plus isolée qu’une maison dite normale, avec un système de ventilation permettant la récupération de chaleur. De plus, elle est orientée vers le soleil, notre Râ breton. Ces maisons sont souvent construites en bois, un matériau qui plait dans le cadre écologique, mais on peut aussi utiliser d’autres matériaux.
Nicolas Le Marchand travaille du lundi au vendredi et le samedi sur rendez-vous, et propose ses services de Brest à Lorient.

Contact : Héol, 13, route de l’Innovation. 29000 Quimper. 09.82.29.28.00. http://www.heol.bzh/ et page Facebook Héol.

About The Author

Marie-Thérèse POULAIN Fondatrice de Gwenood Moteur de recherche breton adossé à la base de données Google.

Close